Les 5 différents types d’Islandais…

Les 5 différents types d’Islandais que vous croiserez dans les rues de Reykjavik.

En tant que non-islandais vivant en Islande, il est facile d’identifier les différents types d’islandais existants. Certains visiteurs auront un avis général sur ce peuple nordique : « Ils sont trop beaux. » De mon côté, j’ai vadrouillé dans les rues à la recherche des différentes espèces. Voici ce que je peux vous dire : 

1. L’aventurier
Probablement l’islandais le plus typique. Il porte une veste imperméable et un pantalon de randonnée comme personne. En fait, s’il apparaissait dans un magazine de tourisme de base (proposant des photos de touristes en chaussettes-sandales, portant des shorts kaki mal ajustés, des lunettes de soleil beaucoup trop voyantes et un bronzage douteux), il ferait figure de gravure de mode. Il fait aussi parti des quelques spécimens étranges qui sont encore plus beaux après une semaine de camping, alors que la plupart d’entre nous ne ressemblerait plus à rien.

Islandais 1

2. La tête d’affiche de la vie nocturne islandaise
Le Dr. Jekyll & Mr. Hydes islandais ! Ce fêtard ébouriffé, injecté de sang et craignant la lumière du jour, s’épanouit la nuit dans les bars et clubs du centre ville de Reykjavik. Il retrouve alors son statut de Dieu de la nuit et de la mode. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une créature nocturne et que vous prenez des risques si vous essayez de le sortir de sa torpeur diurne.

Islandais 2

3. L’islandais étrange et incompris
L’enfant incompris de Björk qui björk toute la journée. Ce spécimen étrange peut exhiber un sweatshirts avec 3 manches ou une jupe aux couleurs délirantes. Le plus bizarre ira même jusqu’à porter un cygne mort dans le plus pur style de Björk. Ce personnage idyosincrasique apprécie les choses simples de la vie – les chaussettes à rayures colorées, les cols roulés, la confection de bijoux, – nous faisant passé ainsi pour des gens monotones.

FM Belfast

4. Le beauté fatale
C’est en fait le prototype de l’être humain parfait qui se promène dans les coins les plus branchés de la capitale, généralement main dans la main avec un autre individu de la même espèce. Au début, sa beauté vous inspire – vous vous tenez droit, peut être que vous essayer de dissimuler la tâche de sauce présente sur votre t-shirt – mais avant d’arriver à la phase 2, vous réalisez que jamais vous ne serez une de ces licornes humaines.  Plus la peine d’essayer d’enlever cette tâche!

Islandais 4

5. L’artiste torturé
Est-ce Bob Dylan dans l’allée là-bas? Non, c’est juste un artiste islandais. Ce spécimen existe sous différentes formes – sombre, mince, masqué par des Ray-ban et peut-être un harmonica antique, photographe vintage, un performer à dreadlocks faisant un numéro sur de la musique imaginaire…

Islandais 5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s