Périple dans la péninsule de Snaefellsnes et le long de la Côte Sud (2/3)

Après avoir rechargé les batteries à Reykjavik samedi soir, nous revoilà sur la route, et pour deux jours d’expédition cette fois-ci ! Avant de quitter la ville, nous commençons par nous rendre à Perlan, un bâtiment surmonté d’un grande coupole, qui trône sur la colline Öskjuhlíð. À l’origine simple réservoir d’eau chaude d’origine géothermique, le site fait aujourd’hui partie des symboles de Reykjavik (notamment parce qu’au 5ème étage, un restaurant vous propose des plats traditionnels, tout en vous faisant bénéficier d’une vue imprenable sur la capitale).

SONY DSC

Reykjavik depuis Perlan 

Nous nous dirigeons ensuite vers le fameux, le célèbrissime, l’incontournable, l’immanquable … CERCLE D’OR ! Pour les non initiés, le Cercle d’Or (qui porte soit dit en passant très bien son nom) regroupe trois des sites les plus fréquentés en Islande : le Parc National de Þingvellir, les chutes de Gulfoss et Geysir, le site du geyser islandais qui a donné son nom à tous les autres (c’est la classe, vous en conviendrez).

Nous débutons donc par le Parc National de Þingvellir, qui regroupe à la fois des montagnes, une forêt, des volcans, des cours d’eau, j’en passe et des meilleurs. Mais si ce parc est mondialement réputé, c’est que c’est une plaine d’effondrement. C’est à dire qu’il se situe sur le lieu de rencontre des plaques tectoniques eurasienne et américaine ! Fissures et failles sont donc parfaitement visibles, l’Almannagjá étant la plus connue d’entre elles (car il est possible de marcher dedans, et ça c’est drôlement sympa).

IMG_5035

Panorama depuis le promontoire de Þingvellir

IMG_4976

Faille de l’Almannagjá

IMG_4990

Fissure de Silfra (où il est possible d’y faire du snorkeling)

IMG_5029

Cours d’eau au creux d’une des nombreuses fissures

Après avoir parcouru Þingvellir en long en large et en travers, nous rejoignons notre Toyota, qui, soit dit en passant, voit sa couleur blanche virer au marron au fur et à mesure qu’elle avale les kilomètres.

Next step : les geysers ! Et même après avoir lu/entendu/imaginé des tas de choses à leur sujet, eh bien se retrouver en face de Stokkur, c’est tout de même sacrément impressionnant. Ce geyser est encore très actif et produit une éruption toutes les 5 à 10 minutes ! L’eau chaude qu’il projette pouvant atteindre 20 mètres de hauteur, l’observation du phénomène a été régulièrement accompagnée de « Ooooh ! » et de « Aaaaah ! » autour de nous.

SONY DSC

1 …

SONY DSC

… 2 …

IMG_5058

… et 3 ! (Certes la photo est un peu coupée, mais l’idée est là)

Nous devons l’avouer, comme la plupart des touristes postés autour de Strokkur, nous aussi sommes restées plantées devant une éternité, appareil photo en main, pour pouvoir capturer l’énergumène.

Dernière étape du Cercle d’Or, les chutes de Gulfoss ! Le ciel est toujours grisonnant au dessus de nos têtes, mais cela ne gâche rien à notre enthousiasme. Gulfoss nous offre un panorama splendide ! Vous saviez qu’elle tenait son nom de l’arc-en-ciel qui l’enjambe les jours de beau temps ? (Mais comme vous l’avez compris, vous n’en verrez pas sur la photo qui va suivre).

SONY DSC

Toujours pas rassasiées d’avoir vu tant de merveilles de la nature en une seule journée, nous prenons la route pour Skógar, situé au Sud du glacier Eyjafjallajökull. Skógar, sa cascade gigantesque, son musée folklorique (un des plus beaux du pays)… et ses 25 habitants !

IMG_5109

L’équipe de choc devant Skógafoss

SONY DSC

Museée de Skógar – Intérieurs traditionnels islandais (1/3)

SONY DSC

Museée de Skógar – Intérieurs traditionnels islandais  (2/3)

SONY DSC

Museée de Skógar – Intérieurs traditionnels islandais (3/3)

 SONY DSC

Eglise luthérienne (construite à partir de matériaux traditionnels)

Après encore quelques kilomètres, il est temps de rejoindre notre hébergement à Kirkjubaejarklaustur (allez ce n’est pas si difficile, faites un petit effort). Un charmant petit chalet nous y attends et nous avons hâte de tester les lits !

IMG_5136

Notre chalet à Kirkjubaejarklaustur

Dans la suite des aventures, Jökulsárlón, Hundafoss, Svartifoss, Reynisfjara, Solheimajökull et bien d’autres encore !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s