Blue Ice, et la découverte du glacier Solheimajökull

Lundi dernier, Lydiane et moi-même sommes parties conquérir le glacier Solheimajökull en prenant part à l’excursion Blue Ice ! C’est probablement une des choses les plus incroyables que nous ayons vécu jusqu’ici. Voici où le glacier se trouve sur la carte :

Nous avons quitté Reykjavik vers 9h00, et sommes arrivées deux bonnes heures plus tard au pied d’une des langues de glace du glacier Solheimajökull. On nous confie un baudrier, un casque et un piolet, puis on nous explique comment fixer correctement nos crampons, et c’est parti !

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Marcher sur la glace est une sensation très étrange, il faut avoir une totale confiance en ces fameux crampons, et ne pas avoir peur du ridicule lorsque l’on marche « comme un éléphant » (lever en fait ses pieds bien haut en laissant un espace relativement grand entre ses jambes, afin que les crampons ne s’accrochent pas dans le pantalon et nous fassent trébucher). L’emplacement est exceptionnel, la glace est d’un blanc immaculé, quand elle ne se mélange pas par endroits avec les cendres brunes.

SONY DSC

Nous avons la chance de commencer fort, en nous faufilant dans un magnifique tunnel de glace !

photo 1

photo 4

Nous continuons notre petite randonnée, et buvons sur le chemin une eau incroyablement pure à même une cascade. Très sincèrement, s’il est possible de dire que l’eau n’a pas un goût universel, c’est une des meilleures que nous n’ayons jamais gouté ! (Nous prenons également une petite douche au passage avec cette acrobatie). Nos deux guides Sara et Láki nous expliquent tout de la formation des crevasses, des cônes à cœur de glace et autres moulins, et on apprend des tas de choses intéressantes.

SONY DSC

SONY DSC

Pour terminer en beauté, Láki escalade une paroi et fixe solidement une corde sur le mur de glace que nous allons nous aussi tenter d’escalader.

SONY DSC

SONY DSC

On est toutes les deux un peu intimidées par le challenge, mais avons hâte à la fois de dépasser nos limites ! Après des débuts hésitants, on parvient à manier le piolet que l’on a dans chaque main (presque) comme des pros, et à nous hisser tout là haut. Et on se doit de le dire, même si les jambes et les avant-bras ont quelque peu souffert, nous n’en sommes pas peu fières !

SONY DSC

SONY DSC

C’est avec cette petite dose d’adrénaline que nous terminons cette belle journée ensoleillée. Nous sommes épuisées mais ravies !

Si vous aussi vous souhaitez prendre part à cette excursion au petit goût de magie, c’est par ici.

SONY DSC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s