Les 5 remèdes islandais contre la gueule de bois

Aujourd’hui c’est vendredi, et vendredi annonce toujours le début d’un nouveau week-end islandais complètement dément. Alors parce que l’on se soucie beaucoup de vous, on vous donne quelques petits conseils bien d’ici pour survivre à votre inévitable gueule de bois du samedi/dimanche matin/les deux.

1. Baignade dans une source chaude

Hiking -Hot Spring Hunt 1 ellithor.com

Après avoir fait subir à votre foie des moments difficiles, il est temps d’offrir à vos organes endommagés par l’alcool une activité d’un tout autre genre : des sources d’eau chaude. Choisissez une des nombreuses piscines de Reykjavik, ou encore mieux, rendez vous à Hveragerði à une trentaine de minutes en voiture de la capitale. Notez que pour ceux à qui il reste encore quelques forces, il est tout à fait possible de s’y rendre en VTT. Arrivés sur place allongez-vous, détendez-vous, et essayez de ne pas vous endormir.

2. Le Blue Lagoon

Blue-Lagoon-couple with silica

Oui, oui, c’est également une source d’eau chaude, dans son genre. Mais le Blue Lagoon mérite son propre classement, parce qu’en plus d’être d’un bleu cristallin exceptionnel, les eaux de ce lagon géothermique sont chargées en silicates et en sels minéraux. Elle ne renferme que 2,5 % de sel, d’où sa grande douceur, et c’est tout ce dont vous avez besoin. Un peu partout, vous trouverez des seaux de silice et pourrez vous tartiner le corps avec cette pâte toute blanche et inodore. Comme être assis dans un câlin géant, le Blue Lagoon remplace le liquide heureux de la veille par un autre !

3. Bæjarins beztu pylsur

IMG_1726

Dévorez un (ou un million) de ces DÉ-LI-CIEUX hot dogs islandais et votre regard sur les lendemains de soirée changera à tout jamais. En plus, vous pouvez tout à fait justifier le fait de manger une quinzaine de ces hot dogs en une seule fois, en affirmant que vous ne faites que goûter à la « gastronomie islandaise » (et non pas que vous tentez de remédier à une quelconque gueule de bois, bien sûr que non). Avertissement cependant, il est probable que vous ne soyez pas le seul à avoir eu cette brillante idée.

4. La tête de mouton

Thorramatur

La tête de mouton, le plat parfait des lendemains difficiles. « À supposer que vous aimiez la tête de mouton », nous indique une source locale.

5. Le Kókómjólk

AR-121019686

 

Aaaah le Kókómjólk. Officiellement approuvé par la population locale, ce lait au chocolat islandais panse les plaies douloureuses laissées par les breuvages de la veille. En fait, ce qu’il y a dans cette petite briquette est tellement bon que vous tenterez délibérément d’avoir la gueule de bois, juste pour avoir une excuse de boire des litres et des litres de cette petite merveille.

Bon week-end à tous !

Publicités

Une réflexion sur “Les 5 remèdes islandais contre la gueule de bois

  1. la tete de mouton, pas trop , mais les sources d’eaux chaudes, le chocolat et le bain bleu calin, je dis oui, vous me faites rever!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s