Une autre planète.

Ca fait maintenant plus de deux mois que je suis arrivé en Islande. Deux mois que je n’ai pas vu passer et qui ont dépassé toutes mes espérances. Ce pays est spécial, croyez-le ou non. Je ne parle pas seulement de la Nature. Car un pays ne peut seulement être défini par ses paysages, son environnement. Il faut aussi prendre en compte la facon de vivre, la culture, l’état d’esprit de ses habitants. Et pour l’apercu que m’a offert l’Islande dans ces domaines, je peux dire que je suis très agréablement surpris, les Islandais sont passionants, car passionés par leur pays. Ils se feront un plaisir de vous apprendre ces choses qui leurs sont chères, pour le peu que vous alliez vers eux. Cela rend ce peuple chaleureux, sur cet ilot de terre capricieux qui leur a inculqué respect, et satisfaction pour les choses simples de la vie.

DSC_0328

Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique, bienvenue en Islande, une bulle dans ce Monde de brutes, qui tend à se questionner sur le fonctionnement de nos sociétés modernes. Les Islandais ont appris à vivre au rythme du climat qui peut être rude, je vous le dits. L’un d’eux m’a dit :  » Nous sommes fiers, fiers de notre Terre, fier de notre Passé, de nos rivières, de nos volcans, de toutes les petites choses qui composent notre pays, pour résumé, nous trouvons un prétexte pour être fier de tout, comme de nos forêts, même si elles sont composés de 3 arbres... » Je vous laisse méditer….

Culturellement, Reykjavik est très riche, un concert, une exposition, ce n’est pas la taille de la ville qui en fait la richesse. Je ne pourrais pas encore trop vous en dire à ce sujet, mais la capitale la plus spetentrionale au Monde est chaleureuse, accueillante et pleine de surprises, à qui sait ouvrir l’oeil.

Revenons à des choses plus terre-à-terre, car cette terre perdue au milieu de l’océan Atlantique Nord, n’est que merveille, surprise. Ce que ce mois m’a appris, c’est que l’enfant en chacun de nous ne meurt jamais, il faut juste savoir comment le réveiller. Or, quoi de mieux qu’un Troll, qu’un Elfe, pour vous aiguiser l’imagination? Et bien, prenez un champ de lave, rivière figée avec ses formes inhabituelles, mettez-y en arrière-plan glaciers, montagnes et fumeroles, et vous avez le décor qui a inspiré Tolkien pour l’oeuvre que l’on connaît tous.

DSC_0185

L’aventure est au coin de chaque tournant, ligne droite en Islande, et cela est impréssionant, car cette Ile, hônnetement, est splendide. Sortez de Reykjavik, et vous comprendrez pourquoi l’Islande a inspiré tant de compteurs, de scènes de films. Aujourd’hui les touristes affluent par milliers, je ne me demande plus pourquoi, et pouvoirfaire partager ce rêve qui m’est offert est gratifiant, et source de motivation pour connaître plus encore ce pays.

DSC_0218Martin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s