Les 5 Seigneurs de la Terre de Glace. Découvrez les plus grands glaciers d’Islande

Iceland Satellite NASA-44679L’Islande, en raison de sa position loin au Nord dans l’Atlantique, est une terre propice où les glaciers prospérèrent  jadis, bien qu’encore bien présents. Couvrant environ 11% de sa surface, ces seigneurs de glace ont un impact considérable sur le paysage du pays, et offrent des spectacles visuels d’une beauté surprenante. Beaucoup de grands glaciers Islandais renferment une autre particularité de l’île, puisque la plupart des grands volcans du pays se trouvent cachés sous ces calottes glaciaires. « Jökull » est le terme Islandais signifiant glacier, découvrez avec nous ces témoins d’un ancien temps, de l’histoire même de notre splendide Planète.

 

5. Drangajökull

Le glacier le plus septentrional d’Islande, localisé dans la péninsule des Fjords de l’Ouest (nord-ouest du pays). Entre océan et fjords, ce glacier s’étend sur une surface de 160 km carrés.

Drangajökull at midnight

Drangajökull sous le soleil de minuit – crédits : Pure landscape

4. Mýrdalsjökull

Situé le long de la côte sud, et voisin de l’Eyjafallajökull (6ème plus grand glacier d’Islande), le glacier du Mýrdalsjökull s’étend sur une surface de 596 mètres carrés, et son point le plus haut s’élève  à 1 493 mètres. Facilement observable depuis la route circulaire numéro 1, cet impressionnant glacier renferme l’un des plus actifs strato-volcan d’Islande, le Katla, dont la caldeira occupe une grande partie du glacier.  Lors des éruptions, le glacier connaît des fontes subites, ce qui rend les éruptions destructrices et impressionnantes. Notre fameux trek du Laugavegur vous permettra de l’uobserver depuis sa face nord, offrant des points de vue imprenables sur cette calotte glaciaire.

myrdalsjökull aerial view credit visir

Mýrdalsjökull, vue du ciel. Crédit : visir

12034174_10206674283990033_8814760196989461153_o

Vue du glacier Myrdalsjökull depuis le chemin du trek du Laugavegur

3. Hofsjökull

Situé en plein centre de l’Islande, au coeur des Hautes-terres, Hofsjökull est sans aucun doute le glacier le plus inaccessible de la Terre de Feu et de Glace. Ce n’est que tard dans le 20ème siècle qu’une grande caldeira fut découverte sous la calotte. Hofsjökull héberge ainsi, comme ses homologues, un volcan de taille importante. Le « Glacier du Temple » en français culmine à une hauteur de 1760 mètres. La route F35, partant de la cascade de Gullfoss, fait traverser les hautes-terres, entre les glaciers de Langjökull et de Hofsjökull. Nous recommandons !

hofsjokullCalifornia Institute of Technology 

Hofsjökull, au coeur des Hautes-terres. crédit : California Institute of Technology

2. Langjökull

Le « Glacier long ». Langjökull est le second glacier le plus étendu d’Europe, recouvrant une surface de 953 kilomètres carrés (à peine plus grand que Hofsjökull). Ce glacier, s’étend tout en long du Nord-est au Sud-ouest, et est ainsi parallèle à la dorsale médio-océanique, qui suit cette direction. L’épaisseur maximale de la calotte glaciaire y est d’environ 580 mètres en son point maximum. Ce glacier, facilement accessible, est prisé pour réaliser des excursions en motoneige, offrant des paysages à couper le souffle, et une expérience extraordinaire.

Langjokull wikimedia

Langjökull. Crédit : Wikimedia

1.Vatnajökull

Screen Shot 2015-11-25 at 11.44.37

Glacier du Vatnajökull. Crédit : Icelandic Times

Le seigneur des glaciers d’Islande. Vatnajökull est le plus grand glacier d’Europe, étendu sur une surface de 8100 km carrés, soit environ 8% de la surface du pays ! La masse de glace qui le compose est impressionnante puisque son épaisseur moyenne n’est pas moins de 400 mètres d’épaisseur, avec une épaisseur maximale d’1 km, dur à imaginer… Nous sommes dans les extrêmes lorsque nous parlons du Vatnajökull, il est également le manteau abritant les plus actifs volcans d’Islande, dont le Bardabunga, la « mère des volcans Islandais », qui a fait parler de lui en 2014, avec son éruption spectaculaire dans la faille de l’Holhuraun. De nombreuses langues glaciaires descendent du glacier, dont beaucoup sont accessibles avec un guide qui vous fera découvrir un environnement hostile de crevasses, de moulins, de glace. Au départ de Skaftafell, le centre principal de randonnée, de nombreuses excursions, pour tous les niveaux vous feront découvrir cet environnement, avec les explications de nos Guides de glacier. (rapprochez-vous de nos équipes pour plus de renseignement). Au départ de Reykjavik, découvrez notre expédition de 2 jours vers le Vatnajökull !

Glaciers et Réchauffement climatique.

Les glaciers sont les témoins de l’évolution de notre climat. Ils jouent le rôle d’un thermomètre, et sont directement affectés par les variations climatiques. Or, les glaciers Islandais reculent, fondent sous l’effet de l’élévation des températures. Ceci a pour effet direct la modification du paysage bien sûr, mais également des relâchements de pression glaciaire, ce qui conduit à une remontée des terres alentours. Ainsi, le port de Höfn, au Sud-est de l’Islande devient de moins en moins profond au fur et à mesure des années. Dans le scénario d’un réchauffement de 2°C avant la fin du siècle, la majeure partie des glaciers d’Islande auront disparu…

Solheimajokull melting http-::www.toaksgogreen.org

Langue glaciaire de Solheimajökull, descendant du glacier Mýrdalsjökull, est en première ligne du réchauffement climatique, comme cette photographie le montre. Crédit : toaksgogreen

 

 

Publicités

2 jours à la découverte de la Côte Sud et de ses Merveilles

Copy of _DSC0238

L’Islande est une Terre pleine de contrastes, entre glaciers, fjords, volcans ou encore montagnes pour ne citer que ce type de paysages.

La Côte Sud de l’Islande est sûrement l’un des espaces les plus impressionnants de la Terre de Glace et de Feu, caractérisée par de grandes plaines de cendres volcaniques, de grands glaciers, ainsi que par certains des volcans les plus actifs du pays.

Il est temps de partir à l’Aventure sur la Route 1, direction le Sud, à la conquête de ces espaces qui vous laisseront sans voix.

Aventures en Islande vous propose désormais cette découverte de la Côte sud de l’Islande. 

Volcans, glaciers et cascades.

Après le village de Hella, le paysage se métamorphose lentement, et la vue des volcans qui font mur devant vous prend place. En effet, quelques-uns des grans volcans Islandais se dresseront sur une vue panoramique, depuis l’Hekla à gauche, à l’Eyjafallajökull à droite, responsable de la grande éruption de 2010 qui avait traumatisé le ciel Européen. En vous rapprochant de cette barrière naturelle, vous longerez la côte, en découvrant les magnifiques cascades de Seljalandsfoss et de Skogafoss, merveilles de la Nature. L’environnement est alors impressionnant: vous vous retrouvez entre les glaciers, les volcans et les cascades, avec l’océan en arrière-plan.

IMG_4680_2

Dyrholæy, plages de sable noir, Vik.

Les falaises de Dyrholaey, peu avant le village de Vik sont splendides: elle vous offrent une vue panoramique à 360 degrés sur les glaciers ainsi que sur des plages de sable noir (la cendre lui donne cette couleur) à perte de vue.

Reynisdrangar, est une de ses plages qui vous donnera l’opporrtunité de découvrir de magnifiques orgues basaltiques. Faites cependant attention, les fortes vagues ainsi que les Trolls présents dans l’eau rendent ce lieu dangereux. La prudence est de mise!

IMG_0123_2

Glacier du Vatnajökull, Parc National de Skaftafell.

Le glacier du Vatnajökull est le glacier le plus grand d’Europe (si l’on ne compte pas le Groenland comme faisant partie de notre continent). En effet, couvrant une surface de 8 000 kilomètres carrés, il représente à peu près 8% de la surface de l’Islande. A certains endroit, l’épaisseur de la calotte peut atteindre les 1 km d’epaisseur! Il recouvre également certains des volcans les plus actif du pays dont le Bárðarbunga, pour ne citer que lui.  Au sud-ouest du glacier, le Parc National de Skaftafell, vous laissera sans voix, et vous pourrez y réaliser une excursion sur une langue glaciaire du Vatnajökull, avec nos Glaciers Guides (ne vous y aventurez pas seuls, les glaciers sont en perpétuel mouvement et hostiles pour l’Homme, une connaissance profonde des règles de sécurité est requise), qui se feront un plaisir de vous faire découvrir cet environnement à couper le souffle.

Glacier

Jökulsárlón.

Une des langues glacaires de l’imposant Vatnajökull vient terminer sa course au bord de l’océan dans la Lagon d’Icebergs (nommé littéralement Jökulsárlón en Islandais). Vous y découvrirez des Icebergs d’un bleu profond, avec comme arrière-plan l’impressionnant glacier, Seigneur de la Terre de Glace.

Jokulsarlon

Grotte de glace.

Comme vous le savez peut-être, un glacier est « vivant ». En effet, il se déplace, s’écrasant sous son propre poids. Ces mouvements créent ces reliefs accidentés, dont les grottes de glace font parties. D’un bleu digne des abysses, elles vous laisseront un souvenir indélébile.

Copy of _DSC0139

Ce voyage sur la côte Sud est faisable été comme hiver, nous le proposons désormais au départ de Reykjavik. Si cette aventure vous tente, n’hésitez pas à vous rentre sur notre page internet, où vous trouverez toutes les informations nécessaires. Vous pouvez également nous écrire un email à info@aventuresenislande.fr.

Rencontre avec Sólheimajökull, difficile de rester de glace.

On m’avait dit qu’en Islande, l’art était à l’honneur, que sa forme soit musicale, picturale ou littéraire. Mais j’étais loin de soupçonner que la nature islandaise elle-même était une artiste.

C’est lors d’un voyage sur la côte sud de l’Islande que j’ai été charmée pour la première fois. Sólheimajökull, « le glacier où vit le soleil », est le premier artiste islandais que j’ai la chance de rencontrer. Il n’est pas facile à aborder, je me retrouve donc armée de crampons et de pics à glace pour atteindre son sommet.

photo 3

Rapidement, la randonnée sur le glacier se transforme en voyage pictural: cette cascade de glace évoque un océan déchaîné figé à jamais. Le bleu de la glace est strié par des lignes de cendres brunes, déposées par les anciennes éruptions des volcans voisins. Des touches de neige viennent ensuite se mêler à la cendre dans un effet clair obscur.

photo 2

Au delà du peintre, Sólheimajökull est aussi un sculpteur. Le jeu de pressions de la neige et de la glace taille des brèches et crée des crevasses dans le glacier. L’écoulement de l’eau mélêe des cendres apportées par le vent vient ensuite adoucir les formes du glacier, polir ses parois, creuser des moulins et onduler sa surface. La touche finale appartient au soleil, qui ce jour-là était au rendez-vous. Comme un miroir, la glacier se teinte des nuances oranges et roses du soleil.

photo 4

C’est donc des couleurs plein les yeux et des émotions plein le coeur que je quitte l’artiste Sólheimajökull pour rejoindre Reykjavik et poursuivre ma découverte de l’Islande.

Blue Ice, et la découverte du glacier Solheimajökull

Lundi dernier, Lydiane et moi-même sommes parties conquérir le glacier Solheimajökull en prenant part à l’excursion Blue Ice ! C’est probablement une des choses les plus incroyables que nous ayons vécu jusqu’ici. Voici où le glacier se trouve sur la carte :

Lire la suite

Sports d’hiver en Islande

L’Islande est un pays de neige et de glace, idéal pour les sports d’hiver ! La station de ski Bláfjöll se trouve à tout juste 30 minutes de Reykjavik. Il y a de nombreuses autres stations an Islande mais la plupart des montagnes ne sont accessibles qu’en randonnée, motoneige et bien sûr en hélicopter

Piloter une motoneige en Islande est un des sports d’hiver incontournables ! Vous resentirez une sensation de liberté alors que vous avancerez de plus en plus vite sur des paysages incroyables et enneigés.

Winner motoneige

Une autre activité à ne pas manquer en hiver est la randonnée sur glacier ou l’escalade de glace. Si vous n’êtes pas vraiment expérimenté, je vous recommande une randonnée sur le glacier Solheimajokull. La glace est de plus en plus bleue lors des mois froids d’hiver et la vue est à couper le souffle. L’Islande a également de nombreuses cascades et lorsqu’elles sont gelées, il est possible de les escalader.

GGS3

Jetez un oeil à ces vidéos, A Skier’s Journey et Climbing by the sea, ce sera le coup de foudre immédiat et elles vous donneront plein d’idées pour des aventures au coeur de l’hiver islandais.

Exploration d’un glacier islandais

Bienvenue en Islande !

Un pays tout en contrastes.

Un pays où les prés verts rencontrent les montagnes blanches enneigées.

Un pays où les plages de sable noir et les cendres volcaniques rencontrent les glaciers blancs.

L’Islande est une île vraiment très belle et ses glaciers ressemblent à des couronnes de glace blanche déposées sur les volcans. Les langues de glaces descendent jusqu’aux prés et vallées pour le plus grand plaisir des voyageurs qui en profitent  pour explorer ces véritables merveilles.

Eyja

Les glaciers représentent la force principale qui se cache derrière l’incroyable beauté des paysages d’Islande. Le sud du pays abrite le plus grand glacier d’Europe, le glacier Vatnajökull. Ce dernier a pour compagnons le glacier Eyjafjallajökull (celui avec un nom imprononçable et un volcan capricieux en-dessous) et le glacier Mýrdalsjökull (celui-ci abrite le gigantesque volcan Katla).

Si vous voyagez en Islande, je vous conseille vivement de venir explorer ces langues de glace en notre compagnie ! L’Islande est l’un des seuls endroits au monde où il est possible d’explorer un glacier en toute sécurité.

Mais soyez prudent, il est vraiment très déconseillé de visiter un glacier seul et sans guide. Les langues de glace Sólheimajökull, Svínafellsjökull et Falljökull (glaciers que vous pouvez explorer en notre compagnie) sont comme tous les autres glaciers, façonnés par l’eau et le temps. Cela veut dire qu’il y a des crevasses profondes, des moulins, et de nombreux labyrinthes de murs de glace et de crêtes. Pour finir, un glacier est entièrement composé de glace… c’est donc très glissant et de simples chaussures de randonnée ne sont pas suffisantes. 🙂

DSCF0473

Pour explorer un glacier en Islande, il faut un équipement spécifique. Il est conseillé d’avoir au minimum des crampons et selon votre activité, un harnais de sécurité, un casque, des piolets et des cordes de sécurité.

En plus de tout cet équipement, il est nécessaire de pouvoir rester en communication avec le monde extérieur. Le réception de signal sur les téléphones portables n’est pas garantie sur les glaciers, il faut donc avoir un téléphone par satellite.

Vous aurez également besoin d’un guide expérimenté et qualifié. Grâce aux connaissances de votre guides, vous pourrez explorer ces langues de glaces jusqu’au champ de crevasses ou encore suivre une initiation à l’escalade d’un mur de glace.

Glacier Hiking -Blue Ice Winter 11 ellithor.com

Lors de nos excursions sur glacier, nos guides ont avec eux un walkie talkie  Tetra® satellite et un téléphone afin de pouvoir joindre le monde extérieur à tout moment. L’équipement Tetra permet également aux équipes de Reykjavik et Skaftafell de monitorer l’avancée de l’excursion sur un écran. La technologie nous aide vraiment à être en toute sécurité lors de ces excursions. Tous nos guides ont également suivi une formation de secourisme en milieu naturel et ils ont un certificat international de guide sur glacier. Lors de chaque excursion sur glacier, nos guides ont avec eux un kit de premier secours et savent parfaitement comment s’en servir.

Bien entendu, une excursion en milieu naturel comporte toujours des risques et l’exploration d’un glacier en Islande ne fait pas exception à la règle. Cependant, avec de nombreuses années d’expérience et des guides formés à un très haut niveau, Aventures en Islande propose des excursions sur glacier les plus sécurisées possible.

Rendez-vous sur notre site http://www.aventuresenislande.fr pour découvrir un large choix d’excursions sur les langues de glace Sólheimajökull et Falljökull situés au sud de l’Islande.

GPS1

Les Awards du Glacier Islandais 2013

La glace recouvre environ 11% de l’Islande, laissant les 89% restant aux moutons, à la lave et aux mannequins islandais. Pour montrer notre plus grand respect aux glaciers d’Islande, nous leur avons attribué des récompenses. Et la récompense du Glacier Islandais 2013 revient à…

La reine des glaces : Vatnajökull
Vatnajökull est le plus grand glacier d’Islande et a la calotte glaciaire la plus grande d’Europe (en volume)! A certains endroits, la glace atteint 1000 mètres d’épaisseur et sa surface totale est de 8 160 km². Ce glacier n’est vraiment pas une mince affaire….

Vatnajokull

Le bébé des glaces: Snæfellsjökull
Contrairement à Vatnajökull, Snæfellsjökull, situé à l’Ouest, est juste un bébé ! Sa surface ne couvre que 11km² et elle diminue très vite.

Snaefellsjokull

Le plus célèbre :  Snæfellsjökull
Le glacier Snæfellsjökull va pouvoir rentrer avec 2 awards ce soir ! Ce glacier se situe sur le sommet du stratovolcan Snæfell. Ce volcan est légendaire car il est l’entrée vers le centre de la Terre dans le célèbre roman de Jules Verne.

Snaefells

Le meilleur site d’aventure : Sólheimajökull
Sólheimajökull est un peu le petit cousin du glacier Mýrdalsjökull. Il est également l’un des plus beaux endroits pour explorer des formations de glaces. Sólheimajökull est recouvert de deux types de cendres issus des éruptions volcaniques, ce qui le rend vraiment unique et intéressant.

GPS1

L’imprononçable : Eyjafjallajökull
Entrez dans n’importe quelle boutique de souvenirs en Islande et il y a environ 99% de chances de voir un T-shirt avec ce slogan : “Eyjafjallajökull—so easy to pronounce!” (Eyjafjallajökull – si facile à prononcer). Ma prononciation n’est toujours pas parfaite mais au moins je ne suis pas seule dans ce cas !

Eyja

Merci d’avoir assister à cette cérémonie des Awards du Glacier Islandais 2013. Malheureusement, tous les glaciers d’Islande n’ont pas reçu de récompense car cela prendrait toute la journée. Mais amis glaciers, vous êtes tous des vainqueurs! Nous vous aimons ! Restez comme vous êtes !

Glaciers, Volcans et Cascades d’Islande !

Aujourd’hui, nous avons découvert la côte sud de l’Islande avec l’excursion Glaciers, Volcanoes and Waterfalls.

John, notre guide pour la journée, est originaire de Toronto mais cela fait près de 50 ans qu’il vit en Islande et il en connait le moindre recoin.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

« C’est parti! » et nous voilà à bord du bus sur la route principale. Nous passons le long de champs de lupins d’Alaska, de magnifiques fleurs violettes qui s’étendent jusqu’à l’océan. Notre première destination est la cascade Skógafoss. C’est incroyable, comme tous les paysages que nous avons visités ce jour là – la cascade Seljandsfoss, les plages de sable noir, les colonnes de basalt de Reynisfjara. Le point culminant de cette journée fut la randonnée sur le glacier Sólheimajökull.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Munis de crampons et de piolets, nous avons suivi les instructions de notre guide. Il nous a appris à marcher sur la glace… comme John Wayne ! Il est important de marcher les jambes écartées pour ne pas se faire mal avec les crampons.

Nous avons découvert des pentes, des crevasses et des moulins. Notre guide nous a également parlé des glaciers et de leur fonte dramatique. Sólheimajökull recule d’environ 100m par an. Il est également possible de voir les traces des dernières éruptions volcaniques, notamment de celle de 2010 du volcan Eyjafjallajökull et une des éruptions du volcan Katla.

Glacier

Apparemment, les nuages de cendres ne sont pas entièrement néfastes pour les paysages des alentours. Certes, en plus des inconvénients évidents sur la population et les animaux de la région, les cendres ternissent les glaciers, mais elles servent aussi d’engrais naturel pour la végétation environnante.

En fin de journée, nous sommes repartis pour Reykjavik. Nous étions bien fatigués mais cette journée fut pleine d’aventures, de découvertes et maintenant d’incroyables souvenirs.

Séance photos sur le glacier Solheimajökull

« You’re hot and you’re cold. »—Katy Perry. Cette chanson décrit parfaitement nos aventures sur glacier.

L’équipe marketing d’Aventures en Islande est partie pour une séance photos sur le magnifique glacier  Sólheimajökull. Elli, notre photographe, et Mike, notre guide, nous ont accompagnés lors de cette petite escapade hors du bureau. Nous avons également apporté 3 sacs plein d’équipement Marmot (l’adoration que nous portons à cette marque de vêtements de plein air est sans faille). C’était une journée ensoleillée et donc parfaite pour une randonnée sur glacier. Après avoir enfiler l’équipement nécessaire, nous avons commencé notre ascension sur le glacier, faisant une pause photo de temps à autres.

GPS1

En milieu de journée, nous avons décidé de descendre une pente abrupte jusqu’à une petite vallée de glace. Avec nos harnais en place, il a été possible de descendre un par un. Il est conseillé de se positionner perpendiculairement au mur de glace afin d’avoir les pieds complètement à plat contre la surface gelée. C’est assez facile car il s’agit d’une question de bon sens (excepté pour moi). Heureusement, nous avons tous survécu à cette descente (certains moins gracieusement que d’autres). La récompense était magique : une vue sur des petites cascades et des crevasses de glace.

GPS4

Nous avons fait plusieurs petites pauses pour manger deux ou trois trucs. Imaginez 7 personnes en train de manger des snacks croustillants sur un glacier, cela fait un bruit étonnamment assourdissant. C’était assez drôle de manger du poisson séché sur un glacier. Il n’y a pas plus islandais! Nous sommes ensuite repartis dans la vallée pour prendre quelques photos et continuer notre ballade.

GPS2
Si vous n’avez jamais escaladé un mur de glace, vous ne savez peut-être pas à quel point cette activité est thérapeutique, surtout si vous êtes en colère ou frustré pour une raison quelconque. Cette activité demande littéralement de briser la glace avec un piolet ! C’est comme une crise de colère très créative et vraiment très drôle !

GPS3

Finalement, Elli a annoncé : « C’est dans la boîte! ». Nous sommes alors repartis en voiture, bien fatigués mais heureux!

Blue Ice – Randonnée sur glacier

Jeudi 14 février, 8h30 : je me rends au bureau d’Arctic Adventures, où deux guides viennent me chercher. Au programme : l’excursion Blue Ice, une randonnée sur glacier avec la possibilité de s’initier à l’escalade de glace.

9h : après avoir récupéré  mes compagnons d’excursion dans différents hôtels, nous prenons la route no.1 en direction de la côte Sud de l’île. Après environ 1h30, nous nous arrêtons à Hvolsvöllur, dans une station service, pour que tout le monde puisse aller aux toilettes une dernière fois avant de partir à l’aventure. Quelques minutes plus tard, nous reprenons notre chemin. La route empruntée est bordée de montagnes d’un côté, et de l’océan de l’autre. Les paysages que nous découvrons sont magnifiques. Le silence règne dans le van ; nous sommes tous fascinés par tant de beauté et de singularité.

11h30 : nous sommes arrivés. Sur le parking, nos guides nous donnent à chacun un casque, un harnais, un piolet et une paire de crampons qu’ils règlent en fonction de notre pointure. Une fois que tout le monde est équipé, nous nous rendons aux pieds du glacier, où nous apprenons comment mettre nos crampons, et surtout comment les utiliser.

paysage montagne autour du glacier en islande

Lire la suite