Le tour d’Islande ! (deuxième partie)

Pour ce deuxième jour de notre tour d’Islande, nous quittons le Cercle d’Or pour nous diriger vers la péninsule de Snaefellsnes.

Tout d’abord, nous décidons de passer par le fjord des baleines, Hvalfjordur, afin d’admirer les beautés de la région. La météo n’est pas de notre côté mais cela n’enlève rien à la magie des lieux. Ce fjord est vraiment superbe !

IMG_9463

Un peu plus loin, nous faisons un arrêt aux cascades Hraunfossar et Barnafossar. La première est assez particulière car elle sort tout droit du dessous d’un champ de lave.  Quant à Barnafoss, traduite la « cascade aux enfants », elle possède une histoire un peu sinistre puisque son nom lui fût donner après que deux enfants s’y noyèrent par accident. Les habitants de l’époque sécurisèrent alors les lieux et l’appelèrent « Barnarfoss » en hommage à ces enfants. Aujourd’hui, vous trouverez des promontoirs pour avoir une meilleure vue sur les cascades ainsi qu’un petit sentier pour vous balader.

IMG_9483

IMG_9468

Après ce petit détour, nous continuons jusqu’à la péninsule de Snaefellsnes qui est un lieu vraiment magique ! Même Jules Verne parle de cette région dans son célèbre roman « Voyage au centre de la Terre ». En effet, c’est sous le volcan Snaefellsjökull qu’il place l’entrée vers le centre de notre planète.

Arrivés sur la péninsule, nous croisons cratères et petites montagnes qui nous donnent grandement envie d’aller les explorer. Tout d’abord, le cratère Eldborg. Il faut compter environ 2h pour l’explorer puisque le tout commence par une randonnée d’environ 30/40 minutes le long des près où se prélassent les moutons, d’une rivière et d’un champ de lave immense. Un sentier, parfois escarpé, vous mènera au sommet.

Quelques kilomètres plus loin, nous voici en plein sur Mars !

IMG_0264

IMG_0272

Nous continuons notre roadtrip le long de la côte sud de la péninsule. Les paysages, bien que toujours volcaniques, changent du tout au tout. Depuis les montagnes rouge et noir rappelant Mars, nous voici en haut de falaises avec des formations rocheuses incroyables et le bleu profond de l’océan Atlantique. Voici quelques clichés pris près de la petite ville d’Arnastapi.

IMG_9492

IMG_9505

IMG_9507

IMG_9486

Après une promenade sur le haut des falaises où le vent n’a fait quasiment qu’une bouchée de nous, et un chocolat bien chaud pour un peu de réconfort, nous partons pour la plage de sable noir de Djupalonssadur.

IMG_9531

IMG_9538

En soirée, nous faisons une balade sur la plage profitant ainsi du couché de soleil sur la côte sud de la péninsule. Le vent est enfin tombé et nous profitons pleinement des paysages absolument superbes.

IMG_0251

IMG_0254

IMG_0258

La péninsule de Snaefellsnes cachent bien d’autres merveilles. Il est possible de faire des balades à cheval ou encore de participer à une croisière pour observer les orques.

Le tour d’Islande !

Le mois dernier, nous avons profité de quelques jours pour faire le tour d’Islande. Et oui, cette île de feu et de glace est tellement incroyable que nous ne ratons pas une occasion de l’explorer ! Retrouvez toutes nos aventures au cours d’une série d’articles publiés chaque semaine pendant l’été.

Première étape : l’incontournable Cercle d’Or et la faille intercontinentale Silfra !

A tout juste 45 minutes de Reykjavik, notre première étape est le parc national de Thingvellir. Ce site naturel est célèbre car il permet d’observer la faille intercontinentale qui sépare l’Amérique du Nord et l’Europe. Thingvellir est aussi important historiquement car c’est le lieu de création du premier parlement Islandais « Althing ».

Thingvellir

Balade à Thingvellir

Nous prenons le temps d’explorer le parc. Depuis le promontoire qui offre une très belle vue sur la faille, le lac Thingvallavatn (plus grand lac d’Islande) et les montagnes au loin, nous suivons le sentier jusqu’à la cascade Öxarárfoss. Un petit air de Game of Thrones, non?

La faille intercontinentaleLa cascade Öxarárfoss

Un peu plus bas dans le parc, nous retrouvons l’une des petites merveilles d’Islande : la rivière d’argent Silfra. En fin de matinée, nous nous sommes littéralement jeter dans son eau à 2°c ! Oui oui, à 2°c !!!!!!! Mais pas de quoi s’inquiéter ! Hector et Richard, les guides de snorkeling, prennent bien soin de nous et en quelques minutes nous voici en train d’enfiler une combinaison de nounours rembourrée, une combinaison étanche et encore plein d’autres choses étranges afin d’être parés pour cette belle aventure. Voici quelques clichés pris avec un appareil photo étanche :

La faille Silfra

Snorkeling à Silfra

Sortie de Silfra et avec le sourire !

A la sortie de l’eau, les sourires sont sur tous les visages ! Les combinaisons protègent bien du froid et laissent donc tout le loisir d’admirer les paysages incroyables offerts par la rivière Silfra !

Après l’exploration de Thingvellir, nous partons en direction des autres sites naturels du Cercle d’Or : le geyser Strokkur et la cascade Gullfoss !

Au site de Geysir, marre bouillantes, sources d’un bleu profond et bien sûr le geyser nous ravient !

Le site de Strokkur

Strokkur arrive !

Et voilà !

Quelques minutes plus loin, nous retrouvons les chutes d’Or de Gullfoss ! Toujours aussi impressionnantes ! Si le chemin le permet, n’hésitez pas à aller jusqu’au promontoire situé tout près de la cascade. La vue est incroyable mais soyez tout de même prudents.

Les cascades de Gullfoss

La première étape est terminée et nous en avons pris plein la vue ! La nature islandaise est vraiment grandiose !

Si vous aussi vous souhaitez découvrir ces paysages, retrouvez l’activité Golden Waters sur notre site internet. Vous pouvez également opter uniquement pour la plongée en masque et tuba à Silfra.

La semaine prochaine, nous vous emmenons sur la péninsule de Snaefellsnes située à l’Ouest de l’Islande !

Turn left onto Unknown…

Le GPS indiquait « Turn left onto unknown », littéralement  » Tournez à gauche vers l’inconnu »… Quoi de mieux pour nommer ce magnifique voyage plein de contrastes que nous avons organisé en Février pour un sympatique Groupe de 9 personnes. Voici un petit condensé de cette Aventure hivernale sur les routes d’Islande que je suis sûr vous apprécierez tout autant que nous… Cette aventure a couvert l’ouest de l’Islande, pour ensuite descendre sur la côte sud, jusqu’au sud-est, pour une durée de 5 fabuleuses journées sur la terre des Elfes, Trolls et autres créatures magiques.

J’en profite pour me présenter car vous aurez sans doute affaire à moi si vous souhaitez venir visiter l’islande cet été. Je suis Martin, arrivé depuis peu de France. J’ai rejoins l’équipe pour une période de 6 mois en tant que stagiaire et compte bien vous faire vivre des belles Aventures… En Islande!

En attendant, profitez de ces magnifiques clichés.

Au coeur des îles Vestmann

Les îles Vestmann vous connaissez ? Appelées Vestmannaeyjar en islandais, il s’agit d’un petit archipel situé au sud du pays, à environ 7 kilomètres de la côte. Toutes les îles sont inhabitées hormis la plus grande, Heimaey. Malgré sa superficie de 13km2, cette dernière est tout de même peuplée par 4 142 habitants ! Ceux-ci vivent principalement de la pêche. Le 22 janvier 1973, Heimaey a connu une grande catastrophe, puisque son volcan actif Eldfell est entré en éruption et a détruit la moitié de la petite ville. Le port, le poumon du village a été épargné. Lydiane et Laura sont allées visiter ce petit morceau d’Islande plein de charme ! On vous propose un petit résumé en images.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

SONY DSCSONY DSC SONY DSC   SONY DSCSONY DSCSONY DSC