La méthode Arctic Adventures contre l’hiver

Chez Arctic Adventures et a fortiori chez Aventures en Islande, on a trouvé des moyens efficaces de lutter contre la morosité hivernale. Alors le froid, le vent et la nuit, ça ne nous fait pas peur!

Le manque de lumière en hiver, ses effets et les moyens de les combattre ont fait l’objet d’un long article dans le journal anglophone de la capitale islandaise, Reykjavik Grapevine. Chez Arctic Adventures, on a suivi quelques uns de leurs conseils mais on a tout de même laissé notre créativité s’exprimer.

Commençons par les classiques. Café, thé, cocktails de vitamines, Kokomjólk… Il y en a pour tous les goûts et tous les moments de la journée. Les pauses cafés s’agrémentent parfois de débats philosophiques de haut vol… ou pas.

Photo-cafethevitamines

A chacun son breuvage et ses mixtures

Photo-parasolinterieur

« Laissons laissons entrer le soleil » certains semblent avoir pris la chanson d’Aquarius au pied de la lettre!

Ingvaralaguitare

Pratiquer un exercice régulier est également recommandé pour conserver sa vitalité durant l’hiver. C’est pourquoi trône au milieu de l’open-space le Graal des muscles engourdis et des jambes ankylosées, la table de ping-pong. Entre les employés d’Arctic Adventures la compétition est rude…mais bonne enfant (ou presque).

Pingpong

La lutte contre la grisaille hivernale ne s’arrête pas à l’enceinte des bureaux. Si l’on entre dans l’antre des guides d’Arctic, le grand art et l’humour subtil se mêlent pour s’assurer que quiconque traverse les lieux arborera un sourire entendu et partira l’esprit plus léger. Une playlist rythme également les préparatifs des excursions. Ambiance aérienne avec Nancy Sinatra ou aventurière avec les Doors.

Espritguide-arcticadventures

 Finalement, la méthode Arctic Adventures, ce sont ses gens.

Publicités

Golden Grand Slam

Vendredi matin, 9h : un groupe de vingt-trois français part pour une journée d’exploration de grotte de lave et de découverte du cercle d’or.

Le soleil est obstrué par des nuages grisâtres aux avant goûts de pluie et d’averses.  Le temps n’étant pas clément, nous commençons par l’exploration de la grotte de lave de Leidarendi.

Au milieu des champs de lave à demi recouverts de neige, nous rejoignons l’entrée de la grotte, cachée aux yeux de tous. Nous nous hissons un par un dans le canal creusé par la lave.

grotte de lave islande

Arrivés à l’intérieur, nous découvrons une salle suivie d’un tunnel qui continue vers le fond de la grotte. Les parois constituées de roches volcaniques nous permettent de comprendre l’histoire et la formation de la grotte. Entre salles au diamètre de plusieurs mètres et couloirs étroits, nous devons parfois faire preuve de souplesse et d’acharnement pour nous hisser jusqu’au bout. Les stalactites et stalagmites de glace et de roche volcanique nous montrent le chemin. Le fond de la grotte atteint, un petit arrêt s’impose: le guide nous raconte alors quelques histoires et légendes Islandaises à propos des grottes de laves.

Nous ressortons de la grotte après près d’une heure d’exploration, et nous nous découvrons avec joie que le soleil brille à nouveau. Les guides ont très bien anticipé la météo, nous avons ainsi évité la pluie et le vent en étant dans la grotte, pour ensuite passer l’après-midi au soleil !

chutes de gullfoss sous la neige

Arrivés à Gullfoss, nous avons la chance d’admirer la cascade dans des conditions de rêve. L’eau qui se jette dans le canyon creusé par la rivière brille sous un soleil de plomb, et les arcs en ciel se succèdent…

Après avoir profité de ce merveilleux paysage, nous allons déjeuner au Gullfoss Café. Au menu : soupe de mouton traditionnelle ! Rien de tel qu’un repas chaud et un bon café pour repartir de bon pied pour l’après-midi.

Le site géothermique de Geysir nous attend, avec son geyser, prêt à exploser à tout moment. Après avoir fait le tour du site, tout le monde se regroupe autour du geyser Strokkur. Impatients, l’appareil photo à la main, nous attendons sa prochaine éruption d’eau bouillante qui peut monter jusqu’à trente mètres de haut.

geysers geysir islande

Une vingtaine de minutes plus tard, nos appareils photos pleins de souvenirs, nous repartons vers Reykjavik.

Encore une belle journée riche en découvertes et en exploration !

reserver

Blue Lagoon

Cet après-midi, nous sommes partis à la découverte du fameux Blue Lagoon dont tout le monde vante les mérites tant pour sa beauté que pour ses vertus. Depuis Reykjavik, nous y sommes allés avec la voiture d‘un ami.

blue lagoon reykjavik soleil

Durant environ 40min nous traversons des champs de lave recouverts de mousse avant d‘atteindre le Blue Lagoon (« Bláa Lónið« )  en Islandais. Au milieu de nulle part se trouve un grand parking, qui nous donne l’impression de se retrouver à l‘entrée d‘un centre commercial. Il faut alors marcher un peu à travers des blocs de lave qui nous mènent jusqu’au bâtiment principal. Propreté et modernité nous attendent à l‘intérieur du bâtiment. Nous récupérons un bracelet électronique et une serviette à la réception.

Dans les vestiaires, des savons pour le corps sont mis à disposition et il est très fortement conseillé de faire un brin de toilette avant d’entrer dans l‘eau, par mesure d’hygiène. Les casiers sont fermés automatiquement grâce aux bracelets électroniques : le temps des pièces est révolu. C‘est donc mouillés que nous suivons les flèches indiquant « Blue Lagoon », la curiosité au creux du ventre. Arrivés devant des portes automatiques embuées, plutôt que de les franchir et se retrouver en plein vent, l‘astuce est d‘aller dans l‘eau située sur la gauche avant les portes. Nous pouvons ainsi, à notre rythme, nous immerger dans cette eau opaque : cela donne l‘étrange mais agréable impression de se baigner dans du lait. Il suffit ensuite de nager jusqu’à une petite porte, la pousser, pour se retrouver dehors. Le spectacle sous nos yeux est surprenant : toute cette étendue d‘eau de couleur bleue, avec ses volutes de fumées, c‘est impressionnant. Même si au parking nous étions inquiets quant au nombre de voitures, sachez qu’il y de la place dans l‘eau pour trouver un petit coin tranquille et se relaxer. En progressant dans l‘eau (nous avons largement pied) tentez l‘expérience suivante : touchez vos bras, vos jambes, ainsi que votre voûte plantaire, vous serez étonnés par leur douceur !

BL (2)

C‘est sous un soleil éclatant et depuis un des bords du Blue Lagoon, que nous commandons des boissons (choix de bières et de vins différents) directement dans l‘eau, et que nous payons grâce à notre bracelet électronique !

Tout en buvant notre boisson, nous remarquons des personnes ayant le visage couvert d‘une substance blanche qui est tout simplement de la silice aux propriétés exfoliantes. En fait, il y a un peu partout dans le Blue Lagoon des points où nous pouvons faire des masques : il suffit d‘étaler cette pâte sur le visage et de la laisser sécher, puis de rincer au bout de quelques minutes. Rires garantis ! Nous profitons ensuite d‘un moment de détente dans les saunas situés juste à côté de l‘eau puis des massages d‘une petite cascade artificielle.

Enfin, nous profitons simplement des lieux, dans cette eau tiède (à certains endroits très chaude), en observant les montagnes en face de nous et le soleil qui descend lentement dans le ciel… Lorsque nous sortons, nous nous sentons légers, détendus par cette expérience inhabituelle.

Retrouvez toutes les informations à propos du Blue Lagoon ici.

Les visages d’Aventures en Islande

Tout comme son nom l’indique, Mike Smith est 100% Islandais! 😉 

Mike, qui est en fait originaire du Pays de Galles, a rejoint Aventures en Islande en 2012. Pourquoi? « Je n’ai pas choisi Aventures en Islande, Aventures en Islande m’a choisi. Non, en fait c’est juste une entreprise absolument géniale ! »

MS1

En tant que guide, Mike a l’habitude de donner de bons conseils aux voyageurs et de partager sa passion pour les grands espaces. Il aime par dessus tout demander de la soupe traditionnelle islandaise aux stations qu’il trouve en chemin, et ce gratuitement !

Une vie plutôt sympa. « Tu as trop de chance », « Ton travail est génial », « Quand vas-tu te décider à grandir et trouver un vrai travail? » sont les commentaires les plus communs concernant son travail mais Mike a de la répartie! Sa réponse : « Ma vie est largement mieux que vos vacances. »

Mike aide les voyageurs à découvrir les paysages incroyables d’Islande dont il a lui même appris une ou deux choses. Par exemple, il a appris a faire du kayak sur les rivières les plus folles d’Islande.

MS3

Mike n’est pas seulement guide en Islande, il a également de nombreux autres talents qui sont essentiels à son travail. Il est passionné de kayak, d’escalade, de rugby, de BMX. Il peut aussi parler gaélique, imiter les chouettes, cracher du feu et retourner ses paupières (un talent que tous les guides d’Aventures en Islande se doivent d’avoir!).

S’il avait le choix entre devenir magicien ou pirate, il choisirait définitivement la 2e solution car il pourrait hurler « ARRRRRGHHHH » !

Son conseil le plus important : « Si vous cuisinez quelque chose qui n’a pas l’air très bon, ajoutez du bacon. Je n’ai jamais mangé un mauvais plat qui contenait du bacon. »